Newsletter du 9 août
soyez factuel !

Newsletter du 9 août : soyez factuel !

Publié le dimanche 09 août 2020

Le meilleur remède à la morosité : rester factuel !

Hans Rosling est mort discrètement en 2017. Sa disparition a néanmoins été remarquée par tous ceux qui avaient eu la chance de suivre une de ses conférences, via TED ou ailleurs. Hans Rosling était un médecin qui s’était passionné pour les statistiques, en particulier dans le domaine de la macro-économie.

Mais il s’était surtout passionné sur la transmission d’un message simple, et pourtant fascinant et perturbant : nous sommes tous effroyablement influencés dans nos façons de penser non pas par un complot mondial, mais par une ignorance crasse du factuel. Des faits. Des vrais chiffres. De la « big picture ».

Hans Rosling commençait la plupart de ses conférences on sondant son auditoire sur quelques sujets basiques concernant l’état de notre planète.

Quelle est l’espérance de vie mondiale aujourd’hui ?

Comment a évolué le nombre de morts par catastrophes naturelles ?

Dans quelle proportion les enfants de un an sont ils vaccinés ?

Quel pourcentage d’humains ont accès à l’électricité ?

Et le constat était à la fois vertigineux et double :

  • quelque soit l’auditoire, qu’il soit composé de citoyens lambda, politiques ou prix Nobel, jamais la réponse donnée parmi 3 choix n’était majoritairement la bonne
  • la réponse fausse majoritaire était quasi systématiquement plus pessimiste que la réalité.

Par exemple, à la question « Ces vingts dernières années, la population vivant dans des conditions d’extrême pauvreté a… », seul 7% en moyenne des personnes interrogées ont donné la bonne réponse, qui est « …a presque diminué de moitié ».

Parce qu’à force de ne parler que des trains qui arrivent en retard, on en vient à oublier d’avoir une vue d’ensemble. Et force est de constater que nous entretenons, tous, collectivement, une vision bien noire du monde, là où il faudrait introduire beaucoup de nuances. Pas un rose bonbon qui serait bien ridicule, mais simplement introduire de la prise de recul, de la factualité.

Je vous vois venir : « c’est la faute des médias, qui nous manipulent en ce sens ». En fait, lorsque Hans Rosling a fait passer ces tests à un parterre de journalistes, il a observé le même pourcentage médiocre de bonnes réponses. Sans doute les journalistes orientent notre vision du monde, mais c’est plus par méconnaissance que par volonté d’assombrir le tableau.

La faute des politiques alors ? Malheureusement, pas de différence sur les résultats aux tests dans cette population.

Michel Rocard, qui avait oublié d’être un con, avait dit un jour : « toujours privilégier l’hypothèse de la connerie à celle du complot. La connerie est courante, là où le complot exige un esprit rare »

Plutôt de s’accuser tous mutuellement de tous les maux, il est donc grand temps de « s’élever » un peu, dans tous les sens du terme, pour tenter d’avoir un peu plus cette vision d’ensemble. C’est pourquoi il est urgent de lire Hans Rosling. Se sachant condamné par un cancer, il consacra ses dernières forces à un ouvrage de vulgarisation qui résume toute sa démarche. Ca s’appelle Factfullness, et je vous conseille très fortement de le lire de toute urgence, vous pouvez le commander par exemple ici https://amzn.to/3kwY00S. Et puis même si vous ne le voulez pas, on parsèmera les prochains contenus de JD&Co d’extraits de cet ouvrage 🙂

Si on devrait retenir une critique de la façon dont on gère aujourd’hui l’actualité, c’est l’absence de place laissée au temps long. A tout vouloir consommer dans l’urgence, y compris la façon de s’informer, on sacrifie toute possibilité d’aller au fond des choses, de comprendre toutes les nuances d’un problème. C’est cette démarche de prise de recul qu’on essaie de respecter dans tous les contenus que nous publions. Et la raison pour laquelle cette newsletter ressemble de plus en plus à une tribune libre, sans chercher à compter les mots ou a tenir un objectif de promotion quelconque – j’espère que vous appréciez !

Cette semaine, le récap hebdo vous permettra d’écouter notre long échange avec Philippe, un ami qui nous raconte son expatriation (ou plutôt son « voyage », comme il aime à le dire) en Espagne, en donnant plein de conseils à ceux qui souhaitent prendre cette forme de prise de recul. On a également pas mal évoqué cette notion de prise de recul dans notre podcast, ainsi que dans une chronique sur le copywriting qui est parue sur nos réseaux sociaux. Comme d’habitude, vous trouverez tout cela dans le lien en bas de ce mail !

L’été est propice à l’introspection et au travail de fond, discutons en ensemble ! Nous avons prolongé sur ce mois d’août nos discussions avec nos abonnés, sous la forme d’une demi-heure entièrement gratuite en visio. Pour vous inscrire, c’est ici : https://jdnco.fr/reserver-un-coaching/

Très bel été à tous, et à la semaine prochaine !
–Gab et JD


Les vidéos de la semaine

Les podcasts de la semaine

#49 : Sun-Tzu et la perte acceptable

Pendant une guerre, on ne peut gagner toutes les batailles. Sun-Tzu nous apprend à maîtriser ses sacrifices, les appliquer à un moment choisi, et même à en faire un atout qui peut s’avérer décisif…… Read More

Écouter

#48 : Passez à l’asynchrone !

On s’est bien rendu compte pendant cette période de télétravail forcé qu’une des difficultés était d’arriver à synchroniser tout le monde pour pouvoir continuer à faire des réunions presque comme avant. On a tous vu passer ces photos d’écran de « murs » de trombines connectés à Zoom ou à Microsoft Team. Read More

Écouter

#47 : Gardien de la cohérence de ses idées

Ya des jours où on se réveille avec une idée. Une putain de bonne idée. Et puis on en parle, on demande conseil, chacun cherche à vous aider en suggérant des petites améliorations. Et peu à peu, votre idée ne ressemble plus à rien…… Read More

Écouter

#46 : Changer le sens de la roue

Quand on est dans une mauvaise période, on se rend rapidement compte qu’on est piégé dans une roue infinie. Pour mettre en place les changements nécessaires pour et sortir de cet état, nous devons changer le sens de la roue. Read More

Écouter

#45 : Histoire de marteau et de clou

Il est très difficile de sortir d’un schéma de pensée. C’est un comportement très humain : lorsqu’on a un marteau, tous les problèmes se mettent à ressembler à des clous. Et pourtant, apprendre à sortir de ce schéma est indispensable pour tenter de devenir plus créatif. Read More

Écouter

À la semaine prochaine, pour un prochain récap !


ON RESTE EN CONTACT

Une veille hebdomadaire



ON FAIT CONNAISSANCE

Un rendez-vous GRATUIT de 30 minutes en visio pour prendre du recul sur votre positionnement